Recettes de Cuisine

Comment préparer le riz brisé cơm tấm : guide pratique

« `html

Le « Com tam », une icône culinaire de Saigon à la croisée des influences

Le com tam, ou riz brisé, est bien plus qu’un simple plat ; c’est une véritable icône de la culture culinaire de Saigon. Né de l’ingéniosité, ce mets combine harmonieusement des influences culinaires diverses : des côtelettes de porc grillées à la française, des rouleaux d’œufs d’inspiration chinoise, et de la peau de porc effilochée rappelant les traditions du nord du Vietnam, le tout relevé par la sauce de poisson douce et aigre si caractéristique de la cuisine du centre du Vietnam.

Initialement considéré comme un plat de subsistance pour les familles moins aisées, utilisant les grains de riz brisés restants du processus de mouture, le com tam s’est transformé pour offrir une variété de garnitures répondant aux goûts divers. Aujourd’hui, ce plat est un incontournable de la ville de Saigon, disponible à toute heure.

Un regard sur les ingrédients et la préparation

La préparation du com tam requiert divers ingrédients allant de 800 grammes de côtelettes de porc ou de collier de porc à des éléments plus spécifiques comme le thinh gao (poudre de riz grillé). Les étapes de préparation, du grillage de la viande à la confection des rouleaux d’œufs et de la peau de porc effilochée, reflètent la richesse des techniques culinaires impliquées.

Une fusion culinaire unique

Le com tam se distingue non seulement par sa composition mais aussi par l’harmonie des saveurs qu’il propose. Les côtelettes de porc grillées apportent une texture croquante, tandis que la sauce de poisson douce et aigre vient équilibrer le goût avec une touche d’exotisme. Les rouleaux d’œufs et la peau de porc effilochée ajoutent une richesse en bouche, faisant de chaque bouchée une expérience unique.

Conseils pour une expérience authentique

Pour ceux qui souhaitent s’essayer à la préparation du com tam, il est conseillé de prêter attention à la qualité des ingrédients. La fraîcheur du porc et la préparation minutieuse des accompagnements sont essentielles pour recréer les saveurs authentiques de ce plat emblématique.

De plus, n’hésitez pas à personnaliser votre com tam avec des garnitures de votre choix pour une expérience culinaire personnalisée. L’ajout de légumes marinés ou de condiments typiques vietnamiens peut également rehausser le goût du plat.

Découvrez la richesse de la cuisine vietnamienne à travers le com tam, un plat qui séduit par sa simplicité et sa profondeur de saveurs.

Credits

Sources d’information et d’inspiration :

How to Make Broken Rice – Com Tam – VnExpress International

– Pour en savoir plus sur la cuisine vietnamienne : BBC Good Food

« `

Marc du 37.fr

Bienvenue ! Je suis Marc, Lyonnais de naissance et passionné de gastronomie. Je partage depuis mon blog mes recettes, mes dégustations, découvertes et bonnes adresses. N'hésitez pas à vous rendre sur Facebook pour être au courant des derniers articles.

Publicité

Bienvenue sur Le 37.fr, le Blog qui parle de Bouffe !

Au 37.fr, nous souhaitons vous apporter des informations « fraîches » sur les aliments, épices, condiments, visibles ou invisibles de notre quotidien.

Plus qu’un énième blog sur les bienfaits de bien manger, nous souhaitons apporter notre touche EPICURIENNE, parce qu’une bonne bouffe, c’est aussi avec un bon verre, et qu’une bonne bouteille se réalise avec de bons aliments.

Bonne route.