Recettes de Cuisine

Des recettes sur les réseaux sociaux pour étirer le budget Ramadan des familles

« `html

À peine une semaine s’est écoulée depuis le début du Ramadan, et déjà, de nombreuses personnes, en particulier les mères de famille, ressentent une certaine pression en réfléchissant aux menus pour la rupture du jeûne et le sahur (repas avant l’aube). La montée en puissance des célébrités et influenceurs sur les réseaux sociaux, partageant avec ferveur leurs compétences culinaires, offre une bouée de sauvetage, proposant une gamme variée de recettes simples mais savoureuses, facilement préparables tout au long du Ramadan.

Cuisiner pendant le Ramadan : une tradition revitalisée par les réseaux sociaux

Ce mois sacré, où la préparation des repas devient un véritable casse-tête pour de nombreux foyers, a vu une transformation avec l’essor des médias sociaux. Les vidéos de cuisine partagées par des influenceurs et des célébrités deviennent une source d’inspiration inestimable, permettant d’élargir la variété des plats tout en économisant de précieuses ressources financières. Rosyatimah Mohamad, par exemple, témoigne de l’utilité de ces ressources numériques qui l’ont empêchée de recourir aux achats alimentaires au bazar, favorisant ainsi la préparation de repas maison pour sa famille.

Des recettes simples et accessibles pour tous

Les influenceurs culinaires, comme Khairul Aming avec son célèbre tagline «Hey, what’s up guys», jouent un rôle majeur dans cette dynamique. Leurs recettes, non seulement faciles à suivre mais aussi composées d’ingrédients facilement disponibles, motivent même les plus novices en cuisine à se lancer dans l’aventure culinaire du Ramadan. Anas Basir A. Bakar et Arieq Shafi Nor Adnan, respectivement comptable et étudiant, partagent leur enthousiasme pour ces recettes qui ont su éveiller un intérêt pour la cuisine et réussir des plats aussi délicieux qu’économiques.

Un impact économique et hygiénique

L’importance de cuisiner à la maison dépasse le simple cadre de l’économie financière. Comme le souligne l’Associée Professeure Datin Dr Asmah Ahmad, cela garantit également que les repas sont préparés de manière hygiénique. De plus, elle rappelle l’importance de planifier à l’avance pour éviter les dépenses excessives, surtout à l’approche de Hari Raya Aidilfitri. Les vidéos de cuisine sur les réseaux sociaux, en motivant la cuisine à domicile, contribuent ainsi à une gestion financière plus prudente.

L’influence de ces vidéos dépasse donc le simple cadre culinaire, elles deviennent un outil d’éducation financière et un moyen de promouvoir une alimentation saine et équilibrée au sein des foyers musulmans pendant ce mois de jeûne.

Conclusion

Le partage de recettes sur les réseaux sociaux par des célébrités et des influenceurs s’est révélé être une ressource précieuse pour de nombreux foyers pendant le Ramadan. En offrant des idées de repas simples, économiques et savoureux, ces contenus numériques encouragent la cuisine maison, permettant ainsi d’économiser de l’argent et de garantir une alimentation saine. Ce phénomène met en lumière l’impact significatif des réseaux sociaux sur les traditions culinaires et les pratiques de consommation pendant le mois sacré.

Crédits

Les informations de cet article ont été inspirées et adaptées à partir de l’article original publié par Sinar Daily.

« `

Marc du 37.fr

Bienvenue ! Je suis Marc, Lyonnais de naissance et passionné de gastronomie. Je partage depuis mon blog mes recettes, mes dégustations, découvertes et bonnes adresses. N'hésitez pas à vous rendre sur Facebook pour être au courant des derniers articles.

Publicité

Bienvenue sur Le 37.fr, le Blog qui parle de Bouffe !

Au 37.fr, nous souhaitons vous apporter des informations « fraîches » sur les aliments, épices, condiments, visibles ou invisibles de notre quotidien.

Plus qu’un énième blog sur les bienfaits de bien manger, nous souhaitons apporter notre touche EPICURIENNE, parce qu’une bonne bouffe, c’est aussi avec un bon verre, et qu’une bonne bouteille se réalise avec de bons aliments.

Bonne route.