El Centro envisage d’ajuster sa recette pour la régulation des food trucks

« `html

El Centro envisage de modifier les ordonnances sur les camions de restauration pour dynamiser le commerce local

À El Centro, une révolution culinaire mobile est en marche, avec des propositions visant à modifier les ordonnances régissant les camions de restauration, offrant ainsi de nouvelles opportunités pour les petits entrepreneurs. Gerardo Antonio, propriétaire d’Antonio’s Baja Catch 22, souligne l’importance de ces changements, envisageant une expansion significative des zones où les camions de nourriture pourraient opérer, au-delà des événements et du traiteur, pour toucher directement une clientèle en quête de diversité gastronomique.

La ville a lancé une enquête publique, accessible jusqu’au 3 mai via le site de la ville d’El Centro, pour recueillir des avis sur la révision des ordonnances. Ces ajustements sont les premiers pas vers l’utilisation efficace d’un financement de 4,728 millions de dollars obtenu grâce au programme Clean California Local Grant, visant à embellir et améliorer les espaces publics, dont un projet de cour de restauration mobile dans le Downtown Square Park.

Une nouvelle ère pour les camions de restauration à El Centro

Angel Hernandez, directeur du développement communautaire de la ville, a expliqué que l’objectif est de permettre aux camions de restauration d’opérer dans plus de lieux à travers la ville, y compris dans les rues, tout en assurant la sécurité publique. Cette initiative vise à faciliter le démarrage d’entreprises pour les entrepreneurs, en reconnaissant que lancer un restaurant peut être coûteux et réglementé.

Le financement du programme Clean California Local Grant permettra de concrétiser ce projet, envisageant la création d’un espace dédié où les camions de restauration pourront se stationner et servir une clientèle variée, contribuant ainsi à l’animation du centre-ville d’El Centro.

Les entrepreneurs et les clients saluent l’initiative

La perspective d’un espace dédié aux camions de restauration enthousiasme tant les propriétaires de ces entreprises que leurs clients. Gerardo Antonio exprime un optimisme prudent, espérant que ces changements permettront une plus grande flexibilité et que la ville saura accompagner les entrepreneurs dans cette transition. Les clients, comme Austin Espinoza, un habitué d’Antonio’s Baja Catch 22, voient dans cette initiative une opportunité d’enrichir l’offre culinaire locale et de soutenir les entrepreneurs du secteur.

L’engouement pour les camions de restauration à El Centro témoigne d’un désir de diversité gastronomique et d’une volonté de soutenir les petites entreprises locales. Ces changements réglementaires pourraient non seulement dynamiser le paysage culinaire de la ville mais aussi contribuer à son attractivité et à son économie.

Credits

Source principale de l’article : Calexico Chronicle

« `