La bataille du vignoble à 500 millions de Pitt et Jolie pourrait se jouer sur 1,08 $

« `html

La bataille juridique entre Brad Pitt et Angelina Jolie pour leur vignoble français de 500 millions de dollars se joue autour d’un euro symbolique. Le conflit, qui dure depuis le divorce du couple en 2016, tourne autour de la vente controversée des parts de Jolie à Stoli Group. Pitt conteste cette vente, affirmant que le paiement d’un euro pour ses parts n’a jamais été effectué, remettant en question la validité de la transaction. Cette querelle ne se limite pas à une simple question d’argent, mais soulève des enjeux plus profonds sur les accords pré-maritaux, la propriété et les conséquences légales des gestes symboliques dans les transactions.

Un euro au cœur de la discorde

Quand Brad Pitt et Angelina Jolie ont acheté le vignoble en 2008, ils ne se doutaient probablement pas que leur divorce entraînerait une bataille juridique s’étendant sur plusieurs pays. Avant leur mariage en 2014, Pitt a offert à Jolie 10% supplémentaires des parts du vignoble pour un euro symbolique, égalisant ainsi leur propriété à 50/50. Cependant, les avocats de Pitt affirment aujourd’hui que ce paiement d’un euro n’a jamais été réalisé, remettant en cause la légitimité de la vente des parts de Jolie au groupe Stoli.

Des implications légales complexes

La vente des parts de Jolie pose la question de la valeur réelle des transactions symboliques. Selon des experts, vendre une propriété pour un dollar ou un euro est une pratique courante pour les transferts de propriété au sein d’une famille, considérée comme un cadeau à des fins fiscales. Cependant, Quora souligne que ces transactions sont généralement perçues comme des dons, ce qui pourrait compliquer la revendication de Pitt concernant la nécessité d’un paiement réel.

Un conflit qui dépasse l’argent

Au-delà des questions financières et légales, le conflit entre Pitt et Jolie révèle des tensions plus profondes au sein de leur relation et de leur séparation. Les demandes de Jolie pour des documents révélant les détails d’un accord de non-divulgation tout-enveloppant que Pitt aurait exigé montrent que les enjeux vont bien au-delà du vignoble lui-même. De plus, les allégations d’abus de Pitt contre Jolie et leurs enfants, que Jolie a mentionnées dans ses dossiers judiciaires, ajoutent une couche supplémentaire de complexité et de tristesse à cette affaire.

Perspectives futures

Les procédures judiciaires en cours à Luxembourg pourraient prendre jusqu’à un an pour aboutir à une décision. Cette bataille juridique souligne l’importance des accords préalables et de la clarté dans les transactions financières et symboliques au sein des couples. Elle rappelle également que les gestes d’amour et de confiance, aussi symboliques soient-ils, peuvent avoir de lourdes conséquences juridiques et personnelles en cas de rupture.

Crédits

Sources :

Image :

  • Getty Images

« `