Les grandes tendances vinicoles de 2024 : une analyse exclusive par le Figaro Vin

« `html

Explorant les nouvelles tendances des vins et spiritueux en 2023, le marché se révèle plus dynamique que jamais. Entre le renouveau de Bordeaux qui mise sur la légèreté et la biodynamie, et l’intérêt croissant pour les vins blancs et les alternatives bio, les préférences des consommateurs s’orientent vers la diversité et la qualité. Les spiritueux ne sont pas en reste, avec une montée en puissance de la tequila et des cocktails classiques revisités. Ce panorama démontre un secteur en pleine effervescence, prêt à satisfaire une soif de découverte toujours plus prononcée.

Le renouveau de Bordeaux : une évolutions remarquable

Le vignoble bordelais, le plus grand au monde, réinvente son identité en privilégiant désormais le fruit, la légèreté et la buvabilité. Les efforts vers une viticulture bio et biodynamique soulignent une volonté d’adaptation aux exigences contemporaines, tout en offrant un excellent rapport qualité-prix. Découvrez plus sur Bordeaux.

La concurrence vin contre bière

La lutte pour la préférence nationale entre le vin et la bière est plus serrée que jamais. Le vin, traditionnellement cher aux Français, voit sa position menacée par la bière, particulièrement appréciée en période de fortes chaleurs. Le contexte climatique de l’année prochaine pourrait encore bouleverser cette dynamique. En savoir plus.

Les blancs à l’honneur

Les vins blancs gagnent en popularité, incitant certains vignerons à reconsidérer leurs plantations au profit des cépages blancs. Cette tendance, confirmée par la préférence des consommateurs, montre un engouement pour des vins frais et légers, à l’opposé de l’image parfois désuète attribuée au vin rouge.

L’attrait pour les vins italiens

L’Italie, avec sa diversité de cépages et ses prix attractifs, séduit de plus en plus le marché français. La gastronomie italienne, reconnue mondialement, contribue également à cette tendance. Les enseignes dédiées, comme Signorvino à Paris, mettent en lumière la richesse viticole italienne.

Le bio et le bon

Le label environnemental devient un critère de sélection majeur pour les consommateurs français, qui recherchent à la fois qualité, respect de l’environnement et transparence sur l’origine et le cycle de production des vins. Cette sensibilité au bio témoigne d’une prise de conscience globale.

Le retour des vins d’Île-de-France

La région Île-de-France pourrait bien devenir un nouveau vignoble de référence grâce à des initiatives comme celle de la Bouche du Roi, démontrant la viabilité et la qualité des vins produits aux portes de Paris.

Moins d’alcool, plus de goût

La tendance du « janvier à sec » et des boissons « no/low » confirme un intérêt croissant pour les produits à faible teneur en alcool ou sans alcool, en particulier chez les jeunes et les femmes. Cette évolution reflète une préoccupation pour la santé sans sacrifier le plaisir de la dégustation.

La mixologie biodynamique

La mixologie biodynamique, qui allie constellations célestes et monde végétal, offre une nouvelle approche des cocktails, basée sur la singularité des produits et une carte en constante évolution. Cette approche innovante bouleverse les codes traditionnels de la mixologie.

Les spiritueux en vogue

La tequila et le mezcal, avec leur caractère haut de gamme, s’imposent sur le marché français, rivalisant avec le rhum et le whisky. Les cocktails classiques, revisités ou non, connaissent également un regain d’intérêt, marquant un retour aux valeurs sûres.

Credits

« `