Recettes de Cuisine

Les recettes que j’utilise pour désamorcer la violence en prison

« `html

En 2015, un détenu utilise la nourriture pour réduire la violence dans une prison réputée dangereuse de l’Ouest du Tennessee, illustrant le pouvoir de l’alimentation comme outil de réduction des violences en milieu carcéral.

Le pouvoir insoupçonné de la nourriture en prison

Transféré en 2015 à la Penitentiaire de l’État de l’Ouest du Tennessee, un établissement tristement célèbre pour sa violence, un détenu novice dans l’art du combat se retrouve cellule avec un exécuteur de gang. Sa stratégie pour briser la glace et potentiellement éviter des conflits fut aussi simple qu’inattendue : offrir un repas fait de crackers, de saucisses d’été et de moutarde à son compagnon de cellule. Cette initiative a marqué le début d’une nuit de conversations et d’un respect mutuel naissant.

La cuisine comme outil de paix

La nourriture, au-delà de sa valeur nutritive, s’est révélée être un outil précieux de réduction de la violence en prison. Le détenu en question, n’étant pas un combattant, a trouvé dans la cuisine un moyen d’établir des liens précieux et de devenir une personne de valeur aux yeux de ceux qui auraient pu autrement lui faire du mal. Au fil des ans, la préparation de repas est devenue une méthode non seulement pour protéger sa propre sécurité mais aussi celle de ses voisins, souvent plus âgés, queer, ou spécialement vulnérables.

Les repas partagés ont le pouvoir de briser les barrières, de rendre les gens plus ouverts et réceptifs, et finalement de réduire les tensions en prison.

Des recettes contre la violence

De la choucroute micro-ondée aux gâteaux de thon, les recettes développées en prison par le détenu, à base de produits accessibles, ont servi non seulement à nourrir mais aussi à créer un environnement de solidarité et d’entraide. Ces recettes, simples mais innovantes, ont permis de faciliter des rencontres de résolution de conflits, où la nourriture jouait le rôle d’ambassadeur de paix.

La nourriture rétablit l’humanité

Plus qu’un moyen de survie, la cuisine en prison a aidé à restaurer un sentiment d’humanité souvent érodé par les conditions de vie carcérales. La préparation de repas avec soin et assaisonnement a contribué à rappeler aux détenus leur valeur en tant qu’êtres humains, dans un environnement où cette reconnaissance est rare.

En fin de compte, ces initiatives culinaires ont démontré que la nourriture peut jouer un rôle crucial dans la réduction des violences et le renforcement de la communauté, même dans les lieux les plus improbables.


Crédits

Article basé sur des témoignages et des expériences vécues en prison, révélant le rôle de la nourriture dans la réduction de la violence. Pour plus d’informations, visitez Food as a Form of Violence Harm Reduction in Prison.

« `

Marc du 37.fr

Bienvenue ! Je suis Marc, Lyonnais de naissance et passionné de gastronomie. Je partage depuis mon blog mes recettes, mes dégustations, découvertes et bonnes adresses. N'hésitez pas à vous rendre sur Facebook pour être au courant des derniers articles.

Publicité

Bienvenue sur Le 37.fr, le Blog qui parle de Bouffe !

Au 37.fr, nous souhaitons vous apporter des informations « fraîches » sur les aliments, épices, condiments, visibles ou invisibles de notre quotidien.

Plus qu’un énième blog sur les bienfaits de bien manger, nous souhaitons apporter notre touche EPICURIENNE, parce qu’une bonne bouffe, c’est aussi avec un bon verre, et qu’une bonne bouteille se réalise avec de bons aliments.

Bonne route.