Alcools et Spiritueux

Les USA influencent les exportations françaises de vins et spiritueux en 2023

Les exportations françaises de vins et spiritueux connaissent un recul en 2023 malgré une forte dépendance du marché international

En 2023, le secteur viticole et des spiritueux français a connu une baisse notable de ses exportations, marquant une rupture par rapport à la croissance post-COVID. Cette situation est principalement attribuée à l’inflation mondiale qui a réduit la demande, ainsi qu’à la liquidation des stocks par les distributeurs américains. Bien que cette industrie représente une source cruciale d’exportation pour la France, l’année passée a vu ses revenus à l’export diminuer de 5,9%, s’établissant à 16,2 milliards d’euros. Malgré cela, les responsables du secteur voient dans ces chiffres un « atterrissage en douceur », soulignant la robustesse globale du marché international des vins et spiritueux français.

Une perspective globale : défis et opportunités

La FEVS (Fédération des exportateurs de vins et spiritueux de France) rapporte une réduction significative des volumes exportés, notamment une chute de 10,4% en termes de caisses. Les États-Unis, premier marché d’export pour la France, ont vu une baisse drastique de 22% des importations, principalement due à la liquidation des stocks par les distributeurs. Cette réduction reflète l’impact des conditions économiques actuelles sur le secteur, soulignant la nécessité d’une adaptation et d’une innovation constantes.

En Chine, le marché a également montré des signes de ralentissement, avec une baisse de plus de 6,3% des importations françaises. Cependant, la réouverture des bars et restaurants a entraîné une légère augmentation des ventes de certains spiritueux, comme le cognac. Ces dynamiques complexes illustrent les défis auxquels les exportateurs français sont confrontés sur les marchés internationaux.

Les facteurs d’incertitude et la voie à suivre

L’incertitude économique et politique globale pose des défis supplémentaires pour les exportateurs de vins et spiritueux français. La récente enquête anticoncurrentielle lancée par la Chine sur les eaux-de-vie de vin importées de l’Union européenne représente une nouvelle source de préoccupation. De même, les tensions commerciales passées avec les États-Unis sous l’administration de Donald Trump, qui avaient vu l’imposition de taxes sur les vins européens, pourraient resurgir comme un risque potentiel.

Malgré ces défis, le secteur viticole et des spiritueux français demeure optimiste. La fin de la phase de déstockage sur le marché américain pourrait signaler un renouveau des opportunités d’exportation. En outre, le soutien continu des pouvoirs publics est essentiel pour maintenir la compétitivité du secteur à l’international.

Conclusion

Les exportations françaises de vins et spiritueux naviguent dans un environnement complexe, marqué par l’incertitude économique et les défis spécifiques aux marchés clés. Toutefois, l’industrie montre une résilience remarquable, s’appuyant sur sa réputation de qualité pour maintenir sa place sur la scène mondiale. La capacité du secteur à s’adapter et à innover déterminera son succès futur dans un paysage commercial mondial en évolution.

Marc du 37.fr

Bienvenue ! Je suis Marc, Lyonnais de naissance et passionné de gastronomie. Je partage depuis mon blog mes recettes, mes dégustations, découvertes et bonnes adresses. N'hésitez pas à vous rendre sur Facebook pour être au courant des derniers articles.

Publicité

Bienvenue sur Le 37.fr, le Blog qui parle de Bouffe !

Au 37.fr, nous souhaitons vous apporter des informations « fraîches » sur les aliments, épices, condiments, visibles ou invisibles de notre quotidien.

Plus qu’un énième blog sur les bienfaits de bien manger, nous souhaitons apporter notre touche EPICURIENNE, parce qu’une bonne bouffe, c’est aussi avec un bon verre, et qu’une bonne bouteille se réalise avec de bons aliments.

Bonne route.