Alcools et Spiritueux Whisky et Bourbon

Maker’s Mark – Je brise le sceau et vérifie son goût !

Maker’s Mark – Je brise le sceau et vérifie son goût !

Bien que la marque soit jeune, les traditions de distillation de la famille qui la crée sont solidement établies. Maker’s Mark à mon avis, c’est un bourbon qui peut attirer l’attention lors du balayage des rayons des magasins. Cependant, vaut-il la peine ? Je vais essayer de répondre à cette question aujourd’hui.

Comment le whisky Maker’s Mark Kentucky Straight Bourbon a-t-il été créé ?

Bill Samuels voulait un whisky qu’il apprécierait. Pas trop épicé, pas trop amer. « Donnez-moi un bourbon qui ne me soufflera pas les oreilles ». Ayant presque recette familiale bicentenaire sur le bourbon, Bill Samuels Sr. a pris les choses en main et a décidé de créer quelque chose de complètement nouveau.

Il a commencé à expérimenter, brûlant en fait plusieurs rideaux. Il a testé différents grains sans passer par un long processus de distillation et de vieillissement. Bill faisait du pain. Grâce à des tests de pain, il est arrivé à la conclusion qu’au lieu du seigle traditionnel, il utiliserait du bourbon pour son rêve blé tendre rouge d’hiver. C’est ce qui donne ce bourbon celui-là douceur exceptionnelle.

Les années que T. William « Bill » Samuels a passées dans l’industrie de la distillation ont fait de grandes connaissances. C’est grâce à eux que des gens des distilleries Jack Daniel’s et Old Fitzgerald ont participé à la création de la nouvelle recette du bourbon (c’est là qu’a été produit le fameux et extrêmement cher « Pappy « Van Vinkel »), le fils de Jim Beam et Earl Ripa du dindon sauvage.

Bouteille de cire rouge caractéristique

La saveur Maker’s Mark s’est démarquée. La cofondatrice de la distillerie, Margie Samuels, la femme de Bill, voulait s’assurer que la bouteille sera aussi unique. Margie est à l’origine de la forme de la bouteille, du design de l’étiquette et même du nom de la marque. Apparemment, l’inspiration pour la signature que l’on retrouve sur chaque bouteille aujourd’hui était sa collection de plats en zinc. Il y avait une marque de fabricant sur chacun des plats. Il a dit directement qui était derrière le navire. Cette inspiration a conduit à la création du sceau que vous pouvez voir sur la photo.

Le sceau sur la bouteille est la marque du forgeron de Star Hill Farmoù vivait la famille. Sur le sceau on retrouve un « S » du patronyme Samuels et un chiffre romain quatre, symbolisant quatre générations de distillateurs.

whisky Maker's Mark

Pays: Etats-Unis | Espèces: Whisky Kentucky Straight Bourbon | Distillerie: Maker’s Mark |
Prix:
bourbon à partir de 100 Euros
 

Créer la caractéristique la plus distinctive de Maker’s Mark

Margie s’est inspiré des bouteilles de cognac du XIXe siècle qu’elle avait dans sa collection. Le cognac a également inspiré la forme de la bouteille.

Au départ, Margie a trempé elle-même les bouteilles dans de la cire rouge, qu’elle a fait fondre dans la friteuse. Même maintenant, chaque bouteille qui arrive sur notre étagère est trempé à la main dans de la cire rouge. Cela rend chaque bouteille différente.

Production de Maker’s Mark Kentucky Straight Bourbon

Maker’s Mark est un whisky américain relativement jeune, produit depuis les années 1950 à Loretto, Kentucky. La marque appartient à la société américano-japonaise Beam Suntory.

La bouteille de 0,7 l contient du whisky, qui la teneur en alcool est de 45%. Le whisky est vieilli en fûts vers 6-7 ans. Le temps de vieillissement ne peut pas être déterminé avec précision car l’alcool il est versé du baril dans des bouteilles uniquement « quand il est prêt ». Ce sont les employés de la distillerie qui évaluent si le goût est approprié ou si Makers Mark doit vieillir un peu plus. En plus il y a des barils rotation manuelle et après quelques années, il est passé de pièces plus chaudes à un sous-sol plus froid. Ce traitement a un impact énorme sur le « travail des fûts », qui au contact de l’alcool altère l’arôme et le goût final du bourbon.

Maker’s Mark est fabriqué à partir de levures plus anciennes que la distillerie elle-même – elles ont 150 ans. En tant que seule distillerie aux États-Unis, ils ont leur propre source d’eau et leur propre usine de traitement de l’eau. Grâce à cela, l’eau ne contient pas de fer, ce qui affecte le travail de la levure. Je ne sais pas si vous le savez mais le goût de vanille que l’on sent dans de nombreux whiskies américains, se forme pendant le processus de cuisson du fût. De nombreux arômes et saveurs sont également créés au stade de la purée, où l’un des rôles principaux est joué par la levure. Maker’s Mark contient 70 % de maïs, 16 % de blé d’hiver et 14 % de malt d’orge.

Quel goût a le Maker’s Mark ?

Arôme: sucré, céréales; la croûte de pain complet ou les nachos de maïs me traversaient fortement. J’ai aussi senti du caramel, du sucre brûlé (fondu dans une casserole), du poivre aux herbes et d’autres épices que je n’arrivais pas à résoudre.

Goût: Légèrement épicé, poivré en bouche, doux et sec; vanille, beaucoup de nachos de maïs, de cannelle ou de muscade fraîchement râpée.

Finition : court, boisé, doux-sec; chocolat noir et cacao.

Résumé

Le plus populaire de la série Maker’s Mark est un bourbon décent qui vaut la peine d’être essayé. Il y a tout ce que l’on peut attendre d’un bourbon à ce prix : douceur, notes de cannelle ou de muscade. Son grand avantage est également la grande disponibilité (vous pouvez même le trouver dans certains magasins Żabki) et le prix (le coût de cette variante de Maker’s Mark est d’environ 100 Euros).

Personnellement, je suis un plus grand fan de bourbon que Wild Turkey, en particulier Wild Turkey 101 – les avez-vous essayés ? Découvrez mon article sur les meilleurs whisky 2023 de mon point de vue : https://www.le37.fr/meilleur-whisky-2023/

Marc du 37.fr

Bienvenue ! Je suis Marc, Lyonnais de naissance et passionné de gastronomie. Je partage depuis mon blog mes recettes, mes dégustations, découvertes et bonnes adresses. N'hésitez pas à vous rendre sur Facebook pour être au courant des derniers articles.

Publicité

Bienvenue sur Le 37.fr, le Blog qui parle de Bouffe !

Au 37.fr, nous souhaitons vous apporter des informations « fraîches » sur les aliments, épices, condiments, visibles ou invisibles de notre quotidien.

Plus qu’un énième blog sur les bienfaits de bien manger, nous souhaitons apporter notre touche EPICURIENNE, parce qu’une bonne bouffe, c’est aussi avec un bon verre, et qu’une bonne bouteille se réalise avec de bons aliments.

Bonne route.