Recette du mutton nonbu kanji pour le Ramzan : tradition et partage

« `html

Le Nonbu Kanji, une tradition culinaire du Ramzan dans le sud de l’Inde

Le Nonbu Kanji est une bouillie onctueuse préparée quotidiennement pendant le mois de Ramzan dans les foyers et les mosquées musulmans du sud de l’Inde. Selon Zulfia Syed, cette préparation peut constituer un repas complet. Elle conseille donc aux cuisiniers amateurs de mesurer les ingrédients avec parcimonie. Pour une petite famille de quatre personnes, quelques cuillères à soupe de riz et de lentilles suffisent pour préparer une portion généreuse. Cette recette riche en ingrédients et en saveurs est un symbole de partage et de convivialité durant cette période de jeûne et de prière.

Les ingrédients clés du Nonbu Kanji

La recette du Nonbu Kanji intègre une variété d’ingrédients, allant du mouton haché au lait de coco, en passant par le riz basmati et le dal moong. L’utilisation d’épices comme la cannelle, les clous de girofle, la cardamome, et des feuilles de pandan ajoute une richesse aromatique unique à ce plat. Les herbes fraîches telles que la coriandre et la menthe apportent une touche de fraîcheur, tandis que le gingembre et l’ail renforcent son caractère épicé.

Préparation et conseils

La préparation du Nonbu Kanji commence par la sauté d’épices dans un mélange d’huile et de ghee dans une cocotte-minute. L’ajout de mouton haché après avoir fait revenir les oignons et les tomates crée une base riche en goût. La cuisson du riz et du dal avec cette base, suivie de l’ajout de lait de coco, donne à ce plat sa texture crémeuse caractéristique. L’ajout final d’une cuillère à café de poivre noir moulu équilibre parfaitement les saveurs.

La recette de Zulfia Syed, une cuisinière à domicile basée à Tirunelveli et aux Émirats arabes unis, est un exemple parfait de la façon dont le Nonbu Kanji peut être préparé pour apporter confort et nourriture pendant le Ramzan.

Importance culturelle et nutritionnelle

Le Nonbu Kanji n’est pas seulement apprécié pour sa saveur, mais aussi pour sa valeur nutritionnelle. Les protéines du mouton, les glucides du riz, et les vitamines et minéraux des légumes et des épices en font un plat équilibré. De plus, sa préparation et sa consommation pendant le Ramzan renforcent le sens de la communauté et du partage parmi les musulmans du sud de l’Inde.

Pour plus d’informations sur le Nonbu Kanji et sa recette, visitez The Hindu ou découvrez les conseils de Nahla Nainar.

Credits

Article basé sur les informations fournies par The Hindu et les conseils de cuisine de Zulfia Syed.

« `