Recettes de Cuisine

Recette : un plat de soupe thaïlandaise avec du piquant

« `html

Le Tom Yam Goong, une soupe thaïlandaise qui séduit les palais philippins. Ce plat classique, véritable emblème de la cuisine thaïlandaise, est une soupe de crevettes piquante et acidulée qui tire ses saveurs uniques de la citronnelle, des feuilles de citron kaffir et de la coriandre fraîche. Son cousin philippin, le Sinigang na Hipon, partage avec lui de nombreuses similitudes, notamment l’utilisation de la citronnelle. Pourtant, le Tom Yam Goong se distingue par ses notes audacieuses de citron kaffir et de coriandre. Lors d’une démonstration culinaire rare organisée par AzuThai au cours de la 4ème Exposition Commerciale de Thaïlande, le chef J Gamboa et le chef thaï d’AzuThai ont mis en lumière cette soupe emblématique, en dévoilant les secrets de sa préparation. Cet article plonge au cœur de cette recette, offrant une perspective nouvelle sur ce plat traditionnel et des conseils pratiques pour sa réalisation.

Ingrédients et préparation du Tom Yam Goong

La recette de Tom Yam Goong démarre avec un bouillon de crevettes comme base, auquel sont ajoutés des champignons, de la citronnelle, du galanga, des feuilles de citron kaffir, de la sauce de poisson thaïlandaise, du jus de dayap (calamansi ou citron), de la pâte de chili thaï (Nam Prik Pao), des tomates et des crevettes. Ce mélange est ensuite porté à ébullition et mijoté pour infuser les saveurs avant d’être garni de coriandre fraîche. Le résultat est une soupe à la fois revigorante et réconfortante, marquant les esprits par son équilibre parfait entre acidité, salinité, piquant et fraîcheur herbacée.

Conseils pour une expérience authentique

Pour ceux qui souhaitent reproduire cette recette chez eux, quelques astuces peuvent aider à se rapprocher de l’authenticité du plat tel qu’il est servi en Thaïlande. L’utilisation d’ingrédients frais, notamment la citronnelle, le galanga et les feuilles de citron kaffir, est essentielle. Ces éléments apportent une profondeur de goût qui caractérise le Tom Yam Goong. De plus, ajuster les niveaux de piquant et d’acidité selon votre goût peut également enrichir l’expérience culinaire.

Le Tom Yam Goong ne se limite pas à son goût exquis; il incarne également la richesse de la culture thaïlandaise et son influence croissante sur la scène culinaire mondiale. Ce plat, par sa simplicité et son explosion de saveurs, symbolise l’harmonie des opposés, un concept cher à la cuisine thaïlandaise.

Liens et ressources utiles

Pour ceux qui sont intéressés par d’autres recettes thaïlandaises ou qui souhaitent en savoir plus sur la culture culinaire de la Thaïlande, de nombreuses ressources sont disponibles en ligne. Des sites comme Philstar offrent une mine d’informations, y compris des recettes détaillées et des articles sur les tendances alimentaires thaïlandaises.

De plus, pour une exploration plus approfondie, Eater est une excellente source d’inspiration culinaire mondiale, proposant des guides, des critiques de restaurants et des reportages sur les cultures alimentaires de différents pays, y compris la Thaïlande.

Credits

Les informations et recettes présentées dans cet article ont été inspirées et adaptées à partir des sources suivantes :

Recette de soupe thaïlandaise sur Philstar

Eater pour les tendances culinaires mondiales
« `

Marc du 37.fr

Bienvenue ! Je suis Marc, Lyonnais de naissance et passionné de gastronomie. Je partage depuis mon blog mes recettes, mes dégustations, découvertes et bonnes adresses. N'hésitez pas à vous rendre sur Facebook pour être au courant des derniers articles.

Publicité

Bienvenue sur Le 37.fr, le Blog qui parle de Bouffe !

Au 37.fr, nous souhaitons vous apporter des informations « fraîches » sur les aliments, épices, condiments, visibles ou invisibles de notre quotidien.

Plus qu’un énième blog sur les bienfaits de bien manger, nous souhaitons apporter notre touche EPICURIENNE, parce qu’une bonne bouffe, c’est aussi avec un bon verre, et qu’une bonne bouteille se réalise avec de bons aliments.

Bonne route.