Un YouTuber culinaire redonne vie à la recette originale du dîner de spaghetti Chef Boyardee

« `html

Depuis des décennies, les produits de pâtes de la marque Chef Boyardee sont un incontournable des goûters après l’école, des dîners spéciaux, un pilier des dortoirs universitaires et un visage souriant dans les supermarchés américains. La gamme propose désormais une trentaine de variations de produits de pâtes à la sauce tomate, sous forme de conserve ou de bol micro-ondable, mais le produit original était une boîte unique contenant une conserve de sauce pour pâtes, une boîte de spaghetti et un conteneur de parmesan en poudre. Bien que ce paquet original Boyardee ait disparu du marché depuis des décennies, l’historien de la nourriture et YouTuber Max Miller a récemment recréé le dîner de spaghetti signature original dans une vidéo pour sa chaîne « Tasting History ».

L’histoire derrière le Chef Boyardee

Le voyage de Ettore « Hector » Boiardi vers la renommée des supermarchés a commencé en 1924 lorsqu’il a ouvert son propre restaurant, Il Giardino d’Italia, à Cleveland, Ohio. Les clients appréciaient tellement sa signature « Spaghetti a la Boiardi » qu’ils demandaient souvent plus de sauce pour emporter chez eux. Pour répondre à la demande, le chef remplissait des pots de lait usagés avec sa sauce, y ajoutait une quantité appropriée de spaghetti séché et des instructions pour la préparation à la maison.

Une recette originale réinventée

La recette originale, telle que reconstituée par Max Miller, est basée sur une description de la sauce produite en masse à l’époque et une recette d' »Uncle Hector’s Tomato Sauce » publiée par la petite-nièce d’Ettore Boiardi, Anna. C’est une sauce bolognaise assez simple et efficace, faite d’oignons, de carottes, de champignons, de bœuf haché, de basilic et du jus filtré de tomates pelées. Curieusement, malgré la base italienne de la sauce, d’autres ingrédients traditionnels comme l’ail et l’origan sont absents.

De la cuisine au supermarché

Face à une demande croissante, Ettore Boiardi s’est associé à son frère Mario en 1928 pour établir la Chef Boiardi Food Company et a fondé leur propre usine en Pennsylvanie pour cultiver leurs propres tomates et champignons et contrôler la qualité du produit. Le nom a finalement été changé en « Boyardee », une orthographe phonétique du nom du chef, après que les employés et les vendeurs aient passé des années à mal prononcer son nom.

Conclusion et héritage

Le Chef Boyardee est un exemple fascinant de la manière dont la cuisine et la culture peuvent évoluer et s’adapter à travers le temps et les lieux. Le succès de Boiardi montre comment une simple sauce à spaghetti peut devenir un élément emblématique de la culture alimentaire américaine, transcendante des goûts et des générations.

Crédits

Les informations de cet article ont été principalement tirées de KATU et enrichies par la chaîne YouTube « Tasting History ».

« `